Atelier lecture- Chanson douce

CHANSON DOUCE DE LEILA SLIMANI

Résumé du livre: 

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture.

Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Inspirée de l’affaire Yoslinn Ortega qui fit la une ds journaux de l’époque. 

L’affaire Ortega: 

En 2012, dans un appartement bourgeois de Manhattan, deux enfants sont retrouvés morts dans la salle de bains, poignardés à plusieurs reprises par leur nourrice Yoselyn Ortega. Celle-ci, qui travaille pour leurs parents depuis deux ans, tente ensuite de se suicider en se tranchant la gorge, mais survit.

Marina et Kevin Krim, le jeune couple de Manhattan et leurs enfants s’était attaché à Yoselyn Ortega. Au fil du temps , elle était devenue indispensable et faisait quasiment partie de la famille . 

Le livre chanson douce s’inspire donc d’un fait divers dont le lien ci-dessous vous narrera le profil de Yoselyn. Slimani s’en est servi pour construire son roman et analyser les rapportes toxiques existant entre les classes sociales . La nounou et le couple devienne interdépendant l’un de l’autre jusqu’a ce que la relation va en devenir étouffante.

Pour participer, remplissez le questionnaire ci-dessous et vous n’aurez qu’à   cliquer  https://join.skype.com/EpBVOKcD61b9

Il mettra tous les participants en relation vidéo via l’application Skype.

https://www.youtube.com/watch?v=eQlRdS9JXtQ

https://www.youtube.com/watch?v=d9HPhESrQw8

La pluie vous déprime! Les salles obscures vous tendent les bras!

Le Festival du film Amour et Anarchie est de retour à Helsinki (35ème édition) avec plusieurs films français à l’affiche. Une occasion de voir des films en VO sous-titrés en finnois, voire en suédois ou en anglais (à vérifier sur le programme).

Tous les films au programme ne vous séduiront peut-être pas par leurs sujets, leur style ou leur époque mais quelle belle opportunité  de voir Isabelle Adjani, Charlotte Gainsbourg, André Dussolier, Sophie Marceau ou Blanche Gardin rayonner sur les écrans. 

Pour tout savoir sur les films, les dates, les horaires et les lieux de projection, rendez-vous sur le site du festival : https://hiff.fi/en/elokuvat/

Bonne fin de semaine et bonnes séances !

(du 15 au 25 septembre 2022)

 

Ravintola Wanha Pehtori 🗓 🗺

Samedi 3 Septembre et Dimanche 4 Septembre

Le restaurant Wanha Pehtori
Haltialan tila
Laamannintie 17
00690 Helsinki

organise les journées de la restauration finlandaise : « Suomalaisen ruoan päivä »

De 9:00 – 21:00 le samedi et
de 9:00 – 20:00 le dimanche

Le but est de proposer des produits du terroir. Possibilité de manger sur place ou à emporter. La ferme de Haltiala enchante petits et grands et aux alentours, possibilité de se promener en bord de rivière ou tout simplement de profiter du Parc et de l’arboretum..

Bienvenue, seuls(es) ou en famille !

 

Leave this field blank

Café ou Thé à la maison 🗓 🗺

Bonjour à Toutes et à Tous,

Attention : Nous avons eu un problème avec le questionnaire….alors si vous vous êtes inscrit et que vous n’avez pas recu l’adresse à Riihimäki….réinscrivez-vous !

Vous êtes cordialement invité au prochain Café des « Francophones d’Helsinki », lieu d’échange, d’informations et de convivialité :

le Mardi 30 Août de 10h00 à 12h00,
à Riihimäki

 

  • Vous voulez « papoter » tout en bricolant ?
    Je vous propose de réaliser des Poupées Russes

 

 

ou des Tawashi

Matériel (si vous en avez, sinon nous vous en donnerons) :
Pour les poupées, apportez des morceaux de tissu en coton
Pour les Tawashi, de vieilles chaussettes.

 

  • Si vous souhaitez rester pour le repas de midi, de 12h à 13h, apporter votre repas.
  • Il sera possible aussi d’aller faire une Ballade de 13h à 14h, si la météo le permet ……

Possibilité de co-voiturage !
L’adresse sera fournie ultérieurement par e-mail aux participants.

A bientôt !

 

 

Leave this field blank

Premier atelier lecture 2022-2023 🗓

Jeudi 25 août – de 17h00 à 18h30 (Helsinki)

Vous êtes cordialement invité au prochain Atelier lecture des « Francophones d’Helsinki ».

Le Chat qui voulait sauver les livres – Sosuke Natsukawa est le livre au programme de cette première session de l’atelier lecture de la nouvelle saison 2022-2023

Un délicieux conte japonais et un ardent plaidoyer pour la lecture.

Marie Noelle qui a proposé le livre ne pourra malheureusement pas se joindre à nous mais voici ses commentaires :
« Les opinions sur les livres et sur la lecture de Sosuke N. ne correspondent pas forcément aux miennes et j’ai proposé ce livre parce qu’il me semblait intéressant comme base de discussion, qu’il était suffisamment convaincant ou provoquant selon les cas ou les lecteurs pour pouvoir susciter une réflexion personnelle ou donner lieu à une conversation animée. En même temps c’est un livre facile à lire, dépaysant car parlant de la culture occidentale tout en étant trés japonais ( coexistence d’un monde magique et de la réalité liée au shintoïsme animiste ?,.qui rappelle les animés du studio Ghibli).
Bon, pour moi,.ce n’est tout de même pas un chef d’oeuvre absolu mais agréable, je l’espére, pour démarrer l’année.

Une ode merveilleuse à la lecture et à l’imagination faisant écho au Petit Prince… »

Rintarô Natsuki, lycéen flegmatique, est sur le point de fermer la librairie héritée de son grand-père quand il reçoit une visite inattendue. Au milieu des livres, il découvre un gros chat brun tigré, un chat qui parle ! Et ce félin exprime une requête plutôt inhabituelle : il demande – ou plutôt exige – l’aide de l’adolescent pour aller sauver des livres.
Le monde serait en effet peuplé de livres solitaires, non lus et mal aimés que le chat et Rintarô se doivent de libérer de leurs propriétaires négligents.
Le duo atypique se lance alors dans une quête périlleuse au cœur de labyrinthes extraordinaires…

Pour participer, remplissez le questionnaire ci-dessous et vous n’aurez qu’à cliquer jeudi 25 à 17h00 sur ce lien. Il mettra tous les participants en relation vidéo via l’application Skype.

Bonne lecture et à jeudi !

Leave this field blank

 

Reprise des activités chez les Francophones d’Helsinki !

 

C’est la rentrée scolaire ……et c’est également le retour de diverses activités pour les Francophones d’Helsinki !

En Virtuel:
Les Ateliers lecture

En présentiel ou en virtuel:
Les Cafés

En présentiel :
Les Balades,
Les Repas à la maison où chacun apporte un plat sucré ou salé à partager
Les Ateliers bricolage…….

et toutes les autres activités que chaque membre du groupe va proposer !

Alors à très bientôt et bonne rentrée à toutes et à tous !

 

 

Aller aux fraises

Je n’ai pas pu m’empêcher d’employer cette bonne vieille expression un peu équivoque pour parler de choses sérieuses .

En effet, c’est le moment d’aller chez votre producteur de fraises le plus proche pour acheter une barquette,  un « panier d’un kilo et demie » ou un carton de 5 kg.

L’avantage, c’est la fraîcheur et aussi le prix si vous cueillez vos fraises vous-mêmes. De plus, il semblerait que les centres commerciaux ne proposent pas souvent le format 1,5 kg.

Nous avons acheté 1kg et demie de fraises cueillies le matin même par le producteur pour 15 euros. Notre cultivateur préféré est Kartanon marjat, tout près du manoir d’Espoo (Espoon kartano). Ils disposent d’un point de vente en plein air, les fraises fraîchement cueillies étant mises au frais dans une grande armoire réfrigérante.

Googlez mansikkatilat Helsinki ou mansikkatilat Espoo, etc. et vous trouverez toutes les coordonnées nécessaires ainsi que les horaires d’ouverture des points de vente.

C’est cette semaine qu’il faut y aller car la chaleur aidant, les fraises mûriront toutes en même temps cet été.

Vous pouvez également cueillir les fraises vous-mêmes si vous le souhaitez : chaque client se voit attribuer une ligne à cueillir et on pèse les fraises et vous réglez en fonction du poids. Evidemment, ça peut être sympa à faire en famille et ça revient moins cher. Le terme finnois désignant cette possibilité de cueillir soi-même ses fraises est : « itsepoiminta« .

 

LA FÊTE DE HANAMI 2022 ROIHUVUORI

L’Association Roihuvuori Seura reprend le flambeau et pour les intéressés ,  la fête de HANAMI 2022 sera célébrée le dimanche 15 mai 2022 de 12:00 – 18:00

Adresse: Roihuvuoren Kirsikkapuisto, 8 Sahaahajan Katu, 00880 Helsinki

Pour ceux ou celles qui souhaiteraient éventuellement proposer un stand ou tout simplement auraient besoin de renseignements; il faut contacter les organisateurs: roihuvuorenhanami@gmail.com

 

Pâques : êtes-vous poules, oeufs, cloches, lapins ou friture en chocolat?

 

 

 

Pâques approche et comme à Noël, chacun d’entre nous renoue peut-être avec de bons souvenirs gustativo-affectifs, bref, en avant la régression …

Les pubs du chocolatier Petris’ chocolate, avec leurs poulettes en chocolat pastel me font craquer, les lapins de chez Lindt de mon Prisma local beaucoup moins. Et vous ?

Quant aux fameuses spécialités sucrées locales de Pâques, le mämmi et le pasha, avez-vous déjà goûté et apprécié ?

L’aspect de l’un ou de l’autre n’est certes pas très engageant, vous avez peut-être deviné celui qui a priori est le moins appétissant des deux …

Et pourtant … Peut-être me permettrez-vous de vous raconter comment j’en suis arrivée à aimer le mämmi, ce dessert mollasson et inesthétique.

J’étais solitaire en semaine, assez fraîchement arrivée dans une grosse bourgade en Finlande, un peu avant les fêtes pascales. La nature était encore grisâtre, le soleil était de l’autre côté de la planète, neige et glace s’attardaient  sur mon paysage mental.

Une sympathique nouvelle copine potentielle m’avait proposé de  venir déjeuner au café où elle travaillait, décoré comme il se doit par du rairuoho vert, une sorte de gazon d’appartement, que l’on sème à l’avance dans un récipient pour qu’il fournisse une belle mini-pelouse verte, symbole de joie et de renouveau.

Sisäkasvit – Sivu 14 – NEKOblogi

 

 

Surmontant mes préjugés, je dégustais donc cette spécialité en regardant le rairuoho placé sur le rebord de fenêtre à côté de moi et c’est là que j’ai ressenti un amour pour la Finlande car je comprenais soudain cette tradition.

Et après tout, ce goût de seigle, de malt, de mélasse, d’écorce d’oranges et de crème n’est pas si désagréable, au contraire. Aujourd’hui, je zappe la crème, c’est plus léger et tout aussi bon. Il s’agit d’une fantaisie que je peux me permettre, en tant qu’éternelle étrangère, dont personne n’espère plus l’intégration totale.

Par contre le pasha, dessert à base de fromage frais, de crème, de raisins secs et de citron ne m’a jamais touchée. Elle concerne peut-être plutôt la Finlande de l’Est orthodoxe …

Le printemps de Daniel Buren à Espoo

 

Buren, célèbre créateur des fameuses colonnes du Palais Royal, nous propose un immense et joyeux kaléidoscope en zig-zags, à Tapiola, au musée Emma.

De l’abstraction en noir et blanc de Paris, pleine d’ironie et d’énergie, nous voilà propulsés dans une oeuvre quasiment immersive, ludique, participative, joyeuse, exactement ce qu’ils nous faut avant l’arrivée du printemps.

En effet, beaucoup plus que les colonnes, cet art constructiviste et géométrique, avec son usage de différentes textures, de panneaux translucides ou miroitants fait plus appel aux sens qu’à l’intellect.

Bref, il s’agit d’une expo pour tous, à partager en famille, pour se faire soi-même ses propres « tableaux » suivant les perspectives.

Ces « paravents » de Buren seront visibles jusqu’à la mi-juillet; mais vous pouvez vous préparer en allant  visiter le site du musée.