Aller aux fraises

Je n’ai pas pu m’empêcher d’employer cette bonne vieille expression un peu équivoque pour parler de choses sérieuses .

En effet, c’est le moment d’aller chez votre producteur de fraises le plus proche pour acheter une barquette,  un « panier d’un kilo et demie » ou un carton de 5 kg.

L’avantage, c’est la fraîcheur et aussi le prix si vous cueillez vos fraises vous-mêmes. De plus, il semblerait que les centres commerciaux ne proposent pas souvent le format 1,5 kg.

Nous avons acheté 1kg et demie de fraises cueillies le matin même par le producteur pour 15 euros. Notre cultivateur préféré est Kartanon marjat, tout près du manoir d’Espoo (Espoon kartano). Ils disposent d’un point de vente en plein air, les fraises fraîchement cueillies étant mises au frais dans une grande armoire réfrigérante.

Googlez mansikkatilat Helsinki ou mansikkatilat Espoo, etc. et vous trouverez toutes les coordonnées nécessaires ainsi que les horaires d’ouverture des points de vente.

C’est cette semaine qu’il faut y aller car la chaleur aidant, les fraises mûriront toutes en même temps cet été.

Vous pouvez également cueillir les fraises vous-mêmes si vous le souhaitez : chaque client se voit attribuer une ligne à cueillir et on pèse les fraises et vous réglez en fonction du poids. Evidemment, ça peut être sympa à faire en famille et ça revient moins cher. Le terme finnois désignant cette possibilité de cueillir soi-même ses fraises est : « itsepoiminta« .

 

Une expo virtuelle de photographie ukrainienne

Du 3 au 9 mai, la grève du personnel communal fermera probablement les écoles, la plupart des jardins d’enfants et des garderies. Les bibliothèques municipales et certains musées comme HAM et le musée de la photographie seront fermés.

Mais Kiasma, Amos Rex, Taidehalli restent ouverts, tout comme les galeries d’art contemporain  (Forsblom, Halmetoja, Anhava, Forum box et Helsinki Contemporary à partir de jeudi, Sinne, Huuto et Rankka, Heino, Ama et Katariina d’ores et déjà pour ne citer que les préférées)

Et le musée de la photographie propose un panorama virtuel gratuit de la photographie contemporaine ukrainienne, à découvrir absolument et pour le plaisir.

Pâques : êtes-vous poules, oeufs, cloches, lapins ou friture en chocolat?

 

 

 

Pâques approche et comme à Noël, chacun d’entre nous renoue peut-être avec de bons souvenirs gustativo-affectifs, bref, en avant la régression …

Les pubs du chocolatier Petris’ chocolate, avec leurs poulettes en chocolat pastel me font craquer, les lapins de chez Lindt de mon Prisma local beaucoup moins. Et vous ?

Quant aux fameuses spécialités sucrées locales de Pâques, le mämmi et le pasha, avez-vous déjà goûté et apprécié ?

L’aspect de l’un ou de l’autre n’est certes pas très engageant, vous avez peut-être deviné celui qui a priori est le moins appétissant des deux …

Et pourtant … Peut-être me permettrez-vous de vous raconter comment j’en suis arrivée à aimer le mämmi, ce dessert mollasson et inesthétique.

J’étais solitaire en semaine, assez fraîchement arrivée dans une grosse bourgade en Finlande, un peu avant les fêtes pascales. La nature était encore grisâtre, le soleil était de l’autre côté de la planète, neige et glace s’attardaient  sur mon paysage mental.

Une sympathique nouvelle copine potentielle m’avait proposé de  venir déjeuner au café où elle travaillait, décoré comme il se doit par du rairuoho vert, une sorte de gazon d’appartement, que l’on sème à l’avance dans un récipient pour qu’il fournisse une belle mini-pelouse verte, symbole de joie et de renouveau.

Sisäkasvit – Sivu 14 – NEKOblogi

 

 

Surmontant mes préjugés, je dégustais donc cette spécialité en regardant le rairuoho placé sur le rebord de fenêtre à côté de moi et c’est là que j’ai ressenti un amour pour la Finlande car je comprenais soudain cette tradition.

Et après tout, ce goût de seigle, de malt, de mélasse, d’écorce d’oranges et de crème n’est pas si désagréable, au contraire. Aujourd’hui, je zappe la crème, c’est plus léger et tout aussi bon. Il s’agit d’une fantaisie que je peux me permettre, en tant qu’éternelle étrangère, dont personne n’espère plus l’intégration totale.

Par contre le pasha, dessert à base de fromage frais, de crème, de raisins secs et de citron ne m’a jamais touchée. Elle concerne peut-être plutôt la Finlande de l’Est orthodoxe …

Le printemps de Daniel Buren à Espoo

 

Buren, célèbre créateur des fameuses colonnes du Palais Royal, nous propose un immense et joyeux kaléidoscope en zig-zags, à Tapiola, au musée Emma.

De l’abstraction en noir et blanc de Paris, pleine d’ironie et d’énergie, nous voilà propulsés dans une oeuvre quasiment immersive, ludique, participative, joyeuse, exactement ce qu’ils nous faut avant l’arrivée du printemps.

En effet, beaucoup plus que les colonnes, cet art constructiviste et géométrique, avec son usage de différentes textures, de panneaux translucides ou miroitants fait plus appel aux sens qu’à l’intellect.

Bref, il s’agit d’une expo pour tous, à partager en famille, pour se faire soi-même ses propres « tableaux » suivant les perspectives.

Ces « paravents » de Buren seront visibles jusqu’à la mi-juillet; mais vous pouvez vous préparer en allant  visiter le site du musée.

Atelier lecture du 11 février 2022 🗓

Vous êtes cordialement invité au prochain Atelier lecture des « francophones d’Helsinki »,

 le vendredi 11 février à partir de 10h00, heure d’Helsinki

Pour participer, vous n’aurez qu’à cliquer vendredi 11 à 10h00 sur ce lien. Il mettra tous les participants en relation vidéo via l’application Zoom.

Au programme de cet atelier, L’idiot de Fédor Dostoïevski

Mon premier livre de cet auteur. Pour moi, un chef-d’œuvre de 600 pages environ qui se lisent très vite.

Ce roman classique tient en haleine, subjugue par la beauté de son écriture, élève l’âme – son personnage principal est innocent mais intelligent, la bonté même … mais la bonté suffit-elle à ne pas faire le mal ? – et donne même un éclairage sur des idées sous-tendant encore le climat politique de la Russie d’aujourd’hui.

Je vous invite vivement à googler L’idiot, 4ème de couverture. Vous en trouverez de nombreuses et excellentes versions.

Prévenez-nous de votre future présence en remplissant le formulaire ci-dessous. À vendredi prochain !

[form id= »6536″]

 

Petit gâteau à la carotte prêt en quelques minutes

Pour se réchauffer avant Noël et après avoir bravé les frimas, le gâteau à la carotte version mug, avec ses épices,  est un petit délice à partager … ou pas.  On peut l’accompagner d’un café, d’un vin chaud, d’un chocolat chaud …

Cette recette ultra-rapide et inratable ne comporte de pas de quantités en grammes, mais seulement en cuillerées, pincées, etc. pour plus de liberté, voire de fantaisie …

Pour un gâteau à déguster à 2 ou seul version XL, mélanger dans 1 grand mug :

– 3 cuillerées à soupe de carotte finement râpée, soit l’équivalent d’une carotte épluchée assez petite.

– 4 cuillerées à soupe de farine   (j’ai mis 2/3 de farine de blé bio – vehnäjauho luomu- et 1/3 de mélange de farine sans gluten – gluteeniton jauhoseos). Selon vos besoins, vous pouvez par exemple mettre 100% de farine de blé ou de mélange de farines sans gluten.

– 1 cuillerée à soupe de sucre de canne en poudre (ruokosokeri) ou de « mélasse » (fariinisokeri)

– 1 pointe de cuillerée à café de levure chimique (leivinjauhe)

– 1 pointe de cuillerée à café de cardamome (kardemumma), une petite pincée de cannelle (kaneli), un trait de noix de muscade râpée (muskotti)

– 150 gr de mélange de noix (Saksan pähkinä), de noix de  macadamia et de pécan bien concassées. Vous pouvez tout mettre dans la pâte ou en garder un peu pour décorer le dessus.

– 2 cuillerées à soupe de lait (peut être remplacé par un équivalent vegan, par exemple par du lait d’avoine -kauramaito-)

– 1 cuillerée à soupe d’huile de colza (rypsiöljy) ou autre huile au goût neutre.

Mettez la préparation au micro-ondes à 700 W environ 1 à 2 minutes, en fonction de votre micro-ondes et du type de gâteau plus ou moins moelleux que vous préférez.

Ajoutez du rahka ou du fromage blanc battu, sucré ou non,  sur le gâteau. C’est prêt. Sur la première photo, c’est du « tuorejuusto » genre Philadelphia mais aujourd’hui, j’ai ajouté une bonne cuillerée à soupe de rahka (sorte de fromage blanc, comme le Qvark allemand) bio battu avec un soupçon de miel (hunaja).

On peut démouler le gâteau avant de le décorer à condition d’avoir la patience d’attendre quelques minutes …. Très gourmande,  je n’ai pas encore essayé.

J’adore les gâteaux en mug car ils permettent d’obtenir rapidement un petit dessert, de faire participer les membres de la famille  : à chacun son mug et son gâteau, ou à chacun une tâche comme râper les carottes, concasser les noix …

Et pas de risque de faire un trop gros gâteau mangé trop vite et qui nous resterait … sur l’estomac par exemple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier Lecture vendredi 6 novembre

Bonjour,

La prochaine rencontre de l’Atelier lecture approche.

 => Vendredi 6 novembre 2020 de 10h à 12h00

Au programme : Les dames de Kimoto de Sawako Ariyoshi

Elles sont trois, ces dames de la famille Kimoto, avec leurs amours, leurs passions, leurs drames qui nous racontent le destin de la femme japonaise de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui.
Toyono, la grand-mère, incarne la tradition, immuable, ancestrale ; Hana, figure centrale du roman, va se trouver déchirée entre le passé et ses aspirations personnelles avant de devoir affronter la génération montante en la personne de Fumio, sa fille, qui, après de violents conflits, saura prendre des temps anciens et des temps nouveaux ce qu’ils ont de meilleur.

Article connexe sur les mariages arrangés au Japon :

http://japanization.org/omiai-les-mariages-arranges-se-perpetuent-au-japon/

L’adresse de notre rendez-vous vous sera envoyée dès que vous vous serez inscrit via le lien ci-dessous. Merci de préciser si vous souhaitez participer via zoom afin que nos expertes prévoient le matériel nécessaire. A très bientôt.

A noter ! La personne qui nous accueillera est récemment entrée dans la catégorie « Koira koti » ce qui veut dire qu’elle a un chien. Information à prendre en compte pour les personnes allergiques en particulier et pour tous pour le choix de vos tenues vestimentaires. Si Emiel est un jeune chiot de 5 mois et demi plutôt calme, il aime rendre les caresses qui lui sont données à sa manière : vous serez gratifiés de généreux coups de langue. Une personne avertie en vaut deux dit-on. Ne portez pas vos plus beaux atours le jour de la rencontre.

Les francophones d’Helsinki

 

 

[happyforms id= »4446″ /]

Entre Westend et la Villa Pentry 🗓

 

Bonjour,

Mardi 1er septembre, et oui déjà! Je vous emmène en bord de mer, une petite balade sympa, c’est facile, les mains dans les poches et accessible à tous entre Westend et Matinkylä ! La vue est imprenable, les rochers et le sable nous conduirons pour les plus courageux  à mettre un pied dans l’eau !

Je vous propose un départ du métro Tapiola à 9h45 et en fonction de notre allure nous pourrons soit déjeuner à Matinkylä ou bien pousser le trajet encore de 20 minutes jusqu’à la Villa Pentry, ils proposent un lounas sympa,  avec un peu de chance nous pourrons profiter de la belle terrasse !

Enfin la bonne nouvelle, nous pourrons démarrer le challenge proposé par Sophie et organisé par HSL  » le Kävelykilometrikisa  » !!!

A nos baskets, prêts, feu….PARTEZ !!!!

 

 

[happyforms id= »4760″ /]

Programme et choix de l’atelier lecture 2020/21

Hello,

Tout d’abord je tiens à remercier les participantes ! Cette session a été très dynamique et efficace.

Un jour, un livre

Les dates, les auteurs et titres des livres retenus pour cette année sont les suivants :

 

Vendredi 2 octobre : Molière => Le misanthrope

et Mika Waltari => Sinouhé l’Egyptien

Vendredi 6 novembre : Sawako Ariyoshi => Les dames de Kimoto

Vendredi 11 décembre : Pierre Magnan => Le sang des Atrides

Vendredi 15 janvier : Kaouther Adimi => Nos richesses

Vendredi 12 février : Carole Martinez => Du domaine des murmures

et Fred Vargas => Quand sort la recluse

Vendredi 19 mars : Elif Shafak => Soufi mon amour

Vendredi 23 avril : Tanguy Viel => Article 353 du code pénal

Vendredi 28 mai : D. Alexandre et L. Angevin => Google démocratie

 

Les lieux de rendez-vous vous seront communiqués dans les invitations mensuelles ! Tout en veillant à avoir une connexion Zoom !

Mesdames, Messieurs,

À vos livres !!!!!