Photos de la promenade du 22 Janvier à Kauniainen

La neige est enfin arrivée, mais on attend toujours le soleil !

Gare de Kauniainen

Eglise Luthérienne

Canards dans le parc du centre de Kauniainen

 

Maison typique

Lac Gallträsk avec pistes de ski et de patinage

Chemin piétonnier

Pistes de ski en forêt

Pour ceux et celles qui n’ont pas pu venir le 22 janvier. Ne manquez pas la prochaine sortie !

A bientôt

Balade à Kauniainen vendredi 22 Janvier

Bonjour à tous!

Je vous propose une balade de dernière minute à Kauniainen. Nous pourrons nous promener dans les rues de Kauniainen, quartiers résidentiels, forêts et aller jusqu’au Lac Gallträsk.

Marche de 10h30 à 12h

Rendez-vous donc à la Gare de KOIVUHOVI (Zone B) à 10h30. Possibilité de parking gratuit à la gare ou dans la rue .

Ligne de Train depuis Helsinki E et U, départ à la minute 12, 27, 42 et 57 de chaque heure. Le train est direct et il faut 20 minutes.

Le délai étant court, à cause de la météo, il n’y a pas d’inscription. Soyez à l’heure !

A demain !

 

 

 

 

ANNULATION de la Rencontre Tricot

Bonjour à Toutes et à Tous,

Il est temps de nous retrouver, pour notre 1ère Rencontre Tricot de 2021.

Vous voulez « papoter » en français ?
tout en bricolant ?

Vous apportez votre matériel et les instructions pour réaliser votre ouvrage. Et n’oubliez pas votre repas !

Ceci n’est pas un cours, mais
les débutant/es sont les bienvenu/es !

A noter que toute personne parlant
ou comprenant le français,
quelque soit son niveau, est bienvenue.

Lien pour trouver des idées et des explications :
Créativité & Naturopathie, Le Blog

Le prochaine rencontre de 10h à 14h :
Vendredi 29 Janvier

A bientôt !

 

Les Atrides

Dans la mythologie grecque, les Atrides sont les descendants d’Atrée. Le destin des Atrides fut marqué par le meurtre, le parricide, l’infanticide et l’inceste. Seule Athéna interrompit le cycle de la violence en faisant juger Oreste, le matricide, sur la colline de l’Aréopage, par le premier tribunal criminel de la cité d’Athènes.

Le mythe

Atrée et Thyeste, deux frères, sont les petits-fils de Tantale et les fils de Pélops (deux hommes maudits pour leurs crimes). Après avoir assassiné leur demi-frère Chrysippe, Atrée et Thyeste durent s’enfuir à Mycènes. Les deux frères se disputèrent le pouvoir, la succession au trône ayant été ouverte. Chacun imagina les barbaries les plus lâches pour éliminer l’autre. Ainsi Thyeste, aidé par sa belle-sœur Érope, vola une toison d’or à Atrée et demanda que celui qui la posséderait fût choisi comme roi.

Atrée, ignorant le larcin et sûr de sa victoire, accepta la proposition. Mais il fut averti par le dieu Hermès dans un rêve ; il suivit son conseil et déclara que si le soleil renversait sa course il serait proclamé roi. Alors le soleil se coucha à l’est et Atrée devint roi de Mycènes.

Ayant appris la trahison de sa femme, il imagina alors les persécutions les plus cruelles contre son frère. Il invita Thyeste à un banquet et après avoir massacré ses enfants, il les lui servit comme plat au cours du repas. Thyeste, chassé, se réfugia alors à Sicyone où, sur les conseils d’un oracle, il viola sa propre fille Pélopia. Celle-ci ne connaissait pas l’identité de son violeur, et garda pour seule preuve l’épée de Thyeste. Elle eut de lui un fils, Égisthe. Pélopia épousa ensuite son oncle Atrée. Égisthe fut élevé par son oncle Atrée, sans connaître la véritable identité de son père. Atrée, une fois Égisthe adulte, confia à ce dernier le soin de tuer Thyeste. Mais ce dernier vint à la rencontre de Pélopia et d’Égisthe. Reconnaissant son épée il avoua à sa fille être le père d’Égisthe. Pélopia se suicida et Égisthe retourna à Mycènes pour tuer Atrée et rendre le royaume à son père. Après le meurtre d’Atrée, Égisthe régna avec Thyeste.

Les deux fils d’Atrée, Agamemnon et Ménélas, s’exilèrent à Sparte. Ils y levèrent une armée. Agamemnon épousa Clytemnestre après avoir tué le premier mari de celle-ci, Tantale, fils de Thyeste. Elle lui donna trois filles et un fils. Ménélas épousa la sœur de Clytemnestre, Hélène.

Iphigénie menée au sacrifice.

Le meurtre d’Agamemnon.

À la suite de l’enlèvement d’Hélène par Pâris, Agamemnon résolut de venger Ménélas. Il fut choisi pour diriger l’expédition contre Troie. Il se vanta d’avoir tué une biche avec une si grande adresse que même la déesse de la chasse, Artémis n’aurait pu l’égaler. Pour se venger, la déesse interdit au vent de souffler sur le navire grec et empêcha de ce fait l’expédition. Un devin déclara que seul le sacrifice d’Iphigénie pourrait apaiser Artémis. Agamemnon fut contraint de conduire sa fille au sacrifice, mais celle-ci fut sauvée par Artémis sans que personne ne s’en rende compte et devint grande prêtresse de cette déesse.

Cassandre, après la guerre de Troie, fut la captive et l’amante d’Agamemnon. Elle le supplia de ne pas retourner dans sa patrie car elle prévoyait les funestes desseins de Clytemnestre ; mais Cassandre était condamnée par un sortilège divin à ne jamais être crue. Agamemnon ne la crut donc pas. Clytemnestre avait pris Égisthe pour amant et prépara avec lui le complot qui devait mettre fin aux jours d’Agamemnon, qui, pensait-elle, avait mis à mort Iphigénie. Celui-ci rentra chez lui et eut un accueil hypocritement bienveillant de la part d’Égisthe et de Clytemnestre ; ils lui préparèrent un bain et le tuèrent quand il se trouva en train de mettre sa toge, dont Clytemnestre avait cousu les manches, pour le priver de l’usage de ses mains. Cassandre et ses deux nouveau-nés, fils d’Agamemnon, subirent le même sort.

Oreste, le fils d’Agamemnon, n’était qu’un enfant quand son père fut assassiné ; il se réfugia chez un oncle. Parvenu à l’âge adulte, il voulut venger son père. Il se rendit en secret à Mycènes et massacra Égisthe et Clytemnestre, avec l’aide de sa sœur Électre. Ces meurtres frappèrent d’horreur les dieux, qui tourmentèrent Oreste jusqu’à la folie. Poursuivi par les Érinyes, déesses de la vengeance, il se réfugia à Athènes, où il fut jugé par le tribunal de l’Aréopage et acquitté de son meurtre grâce à Athéna. Puis il se purifia à Delphes, et la Pythie lui dit qu’il serait définitivement guéri en allant chercher la statue d’Artémis en Tauride. Là, sur le point d’être sacrifié comme étranger, il fut reconnu par Iphigénie. Celle-ci s’enfuit avec lui en lui livrant la statue. De retour à Mycènes, il prit possession du royaume de son père Agamemnon, puis enleva et épousa Hermione. Il mourut paisiblement à un âge avancé.

Généalogie

Rencontre Tricot-Crochet-Broderie-Point de Croix- Canevas…

Bonjour à Toutes et à Tous,

L’hiver avec ses journées sans lumière est là, c’est la saison du tricot, crochet ou de la broderie, du canevas….

 

Vous voulez « papoter » en français ?

tout en bricolant ?

 

 

Vous apportez votre matériel et les instructions pour réaliser votre ouvrage. Et n’oubliez pas votre repas !

 

 

Ceci n’est pas un cours, mais
les débutant/es sont les bienvenu/es !

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que toute personne parlant
ou comprenant le français,
quelque soit son niveau, est bienvenue.

Voici,  un lien pour trouver des idées et des explications :
Créativité & Naturopathie, Le Blog

 

Les prochaines rencontre de 10h à 14h en 2021:
Vendredi 29 Janvier
Vendredi 19 Février
Vendredi 26 Mars

A bientôt !

Atelier Lecture du 11 Décembre ANNULÉ

Bonjour à tous,

En raison de l’absence de Nelly pour le prochain Atelier lecture où son livre était présenté, l’Atelier lecture de décembre n’aura pas lieu.

Prochain atelier lecture vendredi 15 janvier 2021.

Nous échangerons sur deux livres :

En fonction de la situation sanitaire il de déroulera en présentiel ou via zoom pour tout le monde.

Bonnes Fêtes de fin d’Année et A bientôt en 2021