Café virtuel du matin – 4 février

Vive la Chandeleur !

Les mesures sanitaires rendant impossible nos rencontres sympathiques des « cafés du matin », bon nombre d’entre nous ont resenti le besoin vital de continuer nos discussions régulières et décontractées.

La solution miracle, la création d’un café virtuel avec l’application Zoom ou chacun pourra discuter, échanger des informations ou tout simplement faire une pause entre ami(e)s avant d’aller récupérer les enfants de l’école.

Comme la Chandeleur est mardi prochain, profitez de l’occasion pour faire quelques crêpes que nous partagerons virtuellement :

 jeudi 4 février à partir de 11h, heure d’Helsinki

Pour participer à ce café du matin virtuel, vous n’aurez qu’à cliquer jeudi sur ce lien qui vous invitera à installer l’application Zoom si ce n’est déjà fait.

Inscrivez vous préalablement ci-dessous. Ce café est ouvert à tous, nouveaux arrivants sur Helsinki ou anciens, même repartis sous d’autres horizons 😉

Leave this field blank

Photos de la promenade du 22 Janvier à Kauniainen

La neige est enfin arrivée, mais on attend toujours le soleil !

Gare de Kauniainen

Eglise Luthérienne

Canards dans le parc du centre de Kauniainen

 

Maison typique

Lac Gallträsk avec pistes de ski et de patinage

Chemin piétonnier

Pistes de ski en forêt

Pour ceux et celles qui n’ont pas pu venir le 22 janvier. Ne manquez pas la prochaine sortie !

A bientôt

Jeudi on (re)joue à Streams!

Bonjour à tous et meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

C’est avec plaisir que nous prendrons le prétexte d’un petit jeu simple pour échanger des nouvelles au milieu de l’hiver 🙂

Alors rendez-vous en ligne jeudi 28 janvier à 10h30 (heure finlandaise), on reprend contact avec un petit jeu très simple : Streams

Le principe est celui d’une sorte de bingo, on doit placer sur une ligne des nombres tirés aléatoirement, en essayant de faire les meilleures suites possibles. Vous aurez besoin d’un crayon et d’imprimer la feuille de jeu ci-dessous (si vous ne pouvez pas imprimer, une feuille blanche sur laquelle vous tracerez une ligne de 20 cases fera tout aussi bien l’affaire 😉)

Pour celles et ceux qui n’y ont jamais joué, ou qui ne se souviennent plus très bien (« vacances, j’oublie tout… »), nous vous recommandons de vous (re)familiariser avec les règles en regardant l’un de ces liens avant qu’on joue : présentation rapide du jeu en vidéo et explications un peu plus détaillées

Nous utiliserons le système Zoom pour communiquer. Un peu avant l’heure du rdv, cliquez simplement sur ce lien : jeudi… on joue 🙂 à Streams  Mot de passe : jeu

Quand la « réunion » aura commencé, pensez à activer votre caméra et votre micro (en bas à gauche de votre écran) si ce n’est pas fait automatiquement.

Pour une meilleure organisation, merci de vous inscrire sur le formulaire suivant pour nous informer de votre participation.

Nous serons ravies de vous retrouver nombreux jeudi 😉

Lucie et Sophie

 

 

 

Leave this field blank

HHhH, ce soir 24.01.21 sur France 2

« Himmlers Hirn heißt Heydrich » surnom donné par les SS à ce dernier. Le cerveau de Himmler s’appelle Heydrich.

Pour ceux qui n’ont pas encore lu « HHhH » de Laurent Binet et qui on accès à France 2 en Finlande, le film de Cédric Jimenez (2017) passe ce soir sur la chaine de la TNT à 21h05 heure française. C’est un thriller intense sur la vie de Reinhard Heydrich, monstre exterminateur nazi et sur l’engagement de jeunes résistants qui organisèrent son assassinat, l’opération Anthropoid, à Prague en mai 1942.

Institut Français de Finlande, Helsinki 11.05.2017 – de gauche à droite : Laurent Binet, écrivain; Jeannette Bougrab, directrice de l’Institut ; Serge Mostura, Ambassadeur de France en Finlande

En mai 2017, à l’Institut Français de Finlande, Laurent Binet avait présenté son roman « la septième fonction du langage » à l’occasion de sa traduction en finnois. Prix Fnac et Interallié 2015, ce roman est une quête policière qui agite tout la sphère politique et intellectuelle française à la recherche d’un texte disparu consacré à une mystérieuse septième fonction du langage.

Cette fonction donnerait le pouvoir à celui qui la possède de convaincre toute personne, quel que soit le propos déclaré. Et il semble que Mitterrand en aurait profité en 1981 😉

La présentation par l’auteur de son roman et son enthousiasme m’avait donné l’envie de le lire. Selon ses propos, son intention était comme dans son premier roman « HHhH », de mélanger la réalité et la fiction et de s’interroger sur les interactions produites. J’ai présenté ce livre à l’atelier lecture, en février 2018.

Pour « HHhH » publié en 2010, Laurent Binet a obtenu le prix Goncourt du premier roman, roman qui fera partie des livres majeurs de l’année 2012 pour le New York Times et qui sera adapté au cinéma en 2016.

Pour les inconditionnels de Laurent Binet, son dernier roman « Civilizations », paru chez Grasset en 2019 et qui a obtenu le Grand Prix du roman de l’Académie française, est disponible en numérique à 4,99€ à la boutique Kobo. Ce roman est une l’uchronie, à la manière du « Maître du Haut Château » de Philip K. Dick.

L’histoire se déroule sur plusieurs siècles et établit que les conquistadors espagnols n’ont jamais trouvé les Amériques. À l’inverse, l’empereur inca Atahualpa débarquera en Europe en 1531 et y assoira son pouvoir…

Acheté avant-hier, je n’ai pas encore commencé sa lecture 😉
À bientôt !

Arsène Lupin avec Omar Sy, un véritable hold-up

Photo 20minutes.fr – Netflix

La nouvelle série française sur Netflix devrait atteindre les 70 millions de vues d’ici fin janvier. Plus d’un tiers des abonnés dans le monde de cette entreprise de diffusion vidéo auront regardé « Arsène Lupin » un mois seulement après sa sortie.

Le plus extraordinaire c’est que la série TV boostent les ventes d’Arsène Lupin gentleman cambrioleur, une suite de romans de Maurice Leblanc écrits au début du XXe siècle autour de son personnage. En deux semaines, la totalité des exemplaires édités en Livre de Poche vendus habituellement sur l’année ont été achetés. Les éditions Hachette ont dû lancer plusieurs réimpressions et c’est plus de 60 000 exemplaires qui ont été mis en vente en janvier !

Arsène Lupin est moins connu mondialement que Sherlock Holmes et pied de nez à Arthur Conan Doyle, le personnage de ce détective anglo-saxon apparaît sous le nom de Herlock Sholmès dans plusieurs histoires de Maurice Leblanc.

Arsène Lupin a pris une grande place dans mes premières lectures post-enfance contrairement aux romans d’Arthur Conan Doyle dont j’avoue n’avoir lu que le Chien des Baskerville. J’ai dévoré par contre au fil de l’adolescence l’intégralité de l’œuvre de Maurice Leblanc, mon origine normande y a certainement contribué.

Du Havre, j’ai parcouru lors de nombreuses balades tous ces lieux que l’on retrouve dans les romans de Maurice Leblanc. Lui même natif de Rouen et habitant Étretat, cet éternel amoureux de la Seine-Inférieure – Seine-Maritme aujourd’hui – avait comme amis, Guy de Maupassant et Gustave Flaubert, tous deux haut-normands et chantres comme lui de cette belle région.

Je me souviens encore des balades à vélo puis en mobylette avec les amis du Lycée, pour aller à Étretat voir « l’Aiguille Creuse ». La montée vers Sainte-Adresse puis Octeville-sur-Mer où il fallait pédaler dur même avec le moteur, puis la longue traversée sur la falaise, très souvent ventée, avant l’arrivé au Tilleul, dernier village précédant la descente sur Étretat, une heure et demie plus tard.

L’Aiguille creuse et la Porte d’Aval, Étretat et son port sont dans l’anse derrière l’arche.

Et enfin l’arche, la Porte d’Aval et derrière, l’Aiguille. Nous étions Arsène Lupin, alias Louis Valméras ou Isodore Beautrelet le détective si ce n’est Herlock Sholmès ou encore l’inévitable et récurrent Ganimard, le flic de service..

Alors n’hésitez pas ! Plongez vous au cœur de la Normandie du début du XXe siècle et partagez les aventures de ce gentleman cambrioleur. Vingt-deux romans ou recueils de nouvelles – à l’exception de deux ouvrages posthumes – ont été publiés avant 1940 et sont donc libres de droits.

Vous pouvez les trouvez gratuitement sur internet au format epub, mobi ou pdf à lire sur liseuse, tablette ou téléphone. Et si vous préférez les livres papiers, ils sont accessibles à petits prix, du fait que ces œuvres sont dans le domaine public.

Bonne lecture !

Balade à Kauniainen vendredi 22 Janvier

Bonjour à tous!

Je vous propose une balade de dernière minute à Kauniainen. Nous pourrons nous promener dans les rues de Kauniainen, quartiers résidentiels, forêts et aller jusqu’au Lac Gallträsk.

Marche de 10h30 à 12h

Rendez-vous donc à la Gare de KOIVUHOVI (Zone B) à 10h30. Possibilité de parking gratuit à la gare ou dans la rue .

Ligne de Train depuis Helsinki E et U, départ à la minute 12, 27, 42 et 57 de chaque heure. Le train est direct et il faut 20 minutes.

Le délai étant court, à cause de la météo, il n’y a pas d’inscription. Soyez à l’heure !

A demain !

 

 

 

 

ANNULATION de la Rencontre Tricot

Bonjour à Toutes et à Tous,

Il est temps de nous retrouver, pour notre 1ère Rencontre Tricot de 2021.

Vous voulez « papoter » en français ?
tout en bricolant ?

Vous apportez votre matériel et les instructions pour réaliser votre ouvrage. Et n’oubliez pas votre repas !

Ceci n’est pas un cours, mais
les débutant/es sont les bienvenu/es !

A noter que toute personne parlant
ou comprenant le français,
quelque soit son niveau, est bienvenue.

Lien pour trouver des idées et des explications :
Créativité & Naturopathie, Le Blog

Le prochaine rencontre de 10h à 14h :
Vendredi 29 Janvier

A bientôt !

 

Leave this field blank

Les Atrides

Dans la mythologie grecque, les Atrides sont les descendants d’Atrée. Le destin des Atrides fut marqué par le meurtre, le parricide, l’infanticide et l’inceste. Seule Athéna interrompit le cycle de la violence en faisant juger Oreste, le matricide, sur la colline de l’Aréopage, par le premier tribunal criminel de la cité d’Athènes.

Le mythe

Atrée et Thyeste, deux frères, sont les petits-fils de Tantale et les fils de Pélops (deux hommes maudits pour leurs crimes). Après avoir assassiné leur demi-frère Chrysippe, Atrée et Thyeste durent s’enfuir à Mycènes. Les deux frères se disputèrent le pouvoir, la succession au trône ayant été ouverte. Chacun imagina les barbaries les plus lâches pour éliminer l’autre. Ainsi Thyeste, aidé par sa belle-sœur Érope, vola une toison d’or à Atrée et demanda que celui qui la posséderait fût choisi comme roi.

Atrée, ignorant le larcin et sûr de sa victoire, accepta la proposition. Mais il fut averti par le dieu Hermès dans un rêve ; il suivit son conseil et déclara que si le soleil renversait sa course il serait proclamé roi. Alors le soleil se coucha à l’est et Atrée devint roi de Mycènes.

Ayant appris la trahison de sa femme, il imagina alors les persécutions les plus cruelles contre son frère. Il invita Thyeste à un banquet et après avoir massacré ses enfants, il les lui servit comme plat au cours du repas. Thyeste, chassé, se réfugia alors à Sicyone où, sur les conseils d’un oracle, il viola sa propre fille Pélopia. Celle-ci ne connaissait pas l’identité de son violeur, et garda pour seule preuve l’épée de Thyeste. Elle eut de lui un fils, Égisthe. Pélopia épousa ensuite son oncle Atrée. Égisthe fut élevé par son oncle Atrée, sans connaître la véritable identité de son père. Atrée, une fois Égisthe adulte, confia à ce dernier le soin de tuer Thyeste. Mais ce dernier vint à la rencontre de Pélopia et d’Égisthe. Reconnaissant son épée il avoua à sa fille être le père d’Égisthe. Pélopia se suicida et Égisthe retourna à Mycènes pour tuer Atrée et rendre le royaume à son père. Après le meurtre d’Atrée, Égisthe régna avec Thyeste.

Les deux fils d’Atrée, Agamemnon et Ménélas, s’exilèrent à Sparte. Ils y levèrent une armée. Agamemnon épousa Clytemnestre après avoir tué le premier mari de celle-ci, Tantale, fils de Thyeste. Elle lui donna trois filles et un fils. Ménélas épousa la sœur de Clytemnestre, Hélène.

Iphigénie menée au sacrifice.

Le meurtre d’Agamemnon.

À la suite de l’enlèvement d’Hélène par Pâris, Agamemnon résolut de venger Ménélas. Il fut choisi pour diriger l’expédition contre Troie. Il se vanta d’avoir tué une biche avec une si grande adresse que même la déesse de la chasse, Artémis n’aurait pu l’égaler. Pour se venger, la déesse interdit au vent de souffler sur le navire grec et empêcha de ce fait l’expédition. Un devin déclara que seul le sacrifice d’Iphigénie pourrait apaiser Artémis. Agamemnon fut contraint de conduire sa fille au sacrifice, mais celle-ci fut sauvée par Artémis sans que personne ne s’en rende compte et devint grande prêtresse de cette déesse.

Cassandre, après la guerre de Troie, fut la captive et l’amante d’Agamemnon. Elle le supplia de ne pas retourner dans sa patrie car elle prévoyait les funestes desseins de Clytemnestre ; mais Cassandre était condamnée par un sortilège divin à ne jamais être crue. Agamemnon ne la crut donc pas. Clytemnestre avait pris Égisthe pour amant et prépara avec lui le complot qui devait mettre fin aux jours d’Agamemnon, qui, pensait-elle, avait mis à mort Iphigénie. Celui-ci rentra chez lui et eut un accueil hypocritement bienveillant de la part d’Égisthe et de Clytemnestre ; ils lui préparèrent un bain et le tuèrent quand il se trouva en train de mettre sa toge, dont Clytemnestre avait cousu les manches, pour le priver de l’usage de ses mains. Cassandre et ses deux nouveau-nés, fils d’Agamemnon, subirent le même sort.

Oreste, le fils d’Agamemnon, n’était qu’un enfant quand son père fut assassiné ; il se réfugia chez un oncle. Parvenu à l’âge adulte, il voulut venger son père. Il se rendit en secret à Mycènes et massacra Égisthe et Clytemnestre, avec l’aide de sa sœur Électre. Ces meurtres frappèrent d’horreur les dieux, qui tourmentèrent Oreste jusqu’à la folie. Poursuivi par les Érinyes, déesses de la vengeance, il se réfugia à Athènes, où il fut jugé par le tribunal de l’Aréopage et acquitté de son meurtre grâce à Athéna. Puis il se purifia à Delphes, et la Pythie lui dit qu’il serait définitivement guéri en allant chercher la statue d’Artémis en Tauride. Là, sur le point d’être sacrifié comme étranger, il fut reconnu par Iphigénie. Celle-ci s’enfuit avec lui en lui livrant la statue. De retour à Mycènes, il prit possession du royaume de son père Agamemnon, puis enleva et épousa Hermione. Il mourut paisiblement à un âge avancé.

Généalogie