Balade à l’est de Helsinki

Bonjour a tous !

On vous invite à commencer le mois d’Octobre avec une promenade à l’Est d’Helsinki, Mercredi 2 Octobre. Ce sera une combinaison de promenade dans la nature de la péninsule de Kallahdeniemi, sans attraction spéciale à part les beautés de la Nature finlandaise, avec le déjeuner  dans un café très charmant MonAmi (à Rastila).

 

Itinéraire

 

Nous partirons du métro Rastila (sortie côté Camping)  vers 10h. En chemin on pourra faire une petite pause dans le petit café Natura Viva (Vuosaari Paddling center).

On continuera vers la péninsule de Kallahdeniemi, espérons qu’on pourra encore trouver des champignons et des baies dans la forêt !

La durée de la marche (environ 10 km) : 2h-2h30.

Après la balade on retournera vers Rastila pour déjeuner à MonAmi, tout proche du départ de la balade.

 

 

Rastila 02/10

 

All day macarons

Avis à tous les gourmand(e)s, une journée spéciale macarons aura lieu samedi 28 septembre chez Janet, 24 Bulevardi, pâtisserie colorée aux douceurs toutes plus jolies et appétissantes les unes que les autres !

Au cœur d’Helsinki, cette boutique qui a ouvert en juin dernier vous propose un voyage à Paris, en vous plongeant dans un décor acidulé et « so french » à souhait. Attention, ça fait pétiller les yeux ! Arriverez-vous à choisir parmi les 24 parfums des macarons en vitrine ? Succombez aussi à la tentation des pâtisseries, thés …à offrir..ou à vous offrir !

Café scientifique à l’institut français de Finlande

Dans le cadre des « jeudis de l’institut » et en lien avec la nuit des chercheurs 2019, événement européen consistant à organiser le même jour dans plus de 200 villes en Europe une manifestation autour de la science au sens large.

L’institut français d’Helsinki propose ce vendredi 27 septembre à 17h une présentation de deux chercheuses,  Monica Passanati (Université d’Helsinki et de Turin) et Angelica Bianco (Université de Clermont-Auvergne) qui développeront le thème de la « dégradation des nano et micro-plastiques dans l’environnement ».

Un thème qui fait aussi écho à toutes les manifestations organisées autour du climat un peu partout dans le monde..et en particulier ce vendredi 27 septembre.

Les places étant limité, il est conseillé de s’inscrire. Rendez-vous sur le site de l’Institut français.

Pour ne manquer aucun de leurs événements, inscrivez-vous à leur newsletter ! Inscription rapide en rentrant simplement son adresse e-mail sur leur site (encadré à droite).

 

Balade dans le parc Central d’Espoo ce Vendredi

 

 

L’automne est arrivé : allons découvrir le parc central d’Espoo,  immense espace boisé de 880 ha,  jalonné de prairies et de larges chemins  se transformant en pistes de ski de fond en hiver. Nous y trouverons de superbes conifères, de magnifiques rochers de granit : de quoi se plonger dans une nature ressourçante, sécurisante et proche en voiture ou en métro …

Pour celles et ceux qui opteront pour les transports en commun, Sophie et moi vous  attendrons au métro de Matinkylä ou à l’entrée du parc située à Puolarmaari, Puolarmaari 3, ce vendredi 27 septembre.

La balade est accessible avec poussettes. Durée de la marche : 2h-2h30. Possibilité de déjeuner dans un des nombreux restaurants du centre commercial Iso Omena, à Matinkylä.

 

 

Parc central d'Espoo. Espoon keskuspuisto

 

Club lecture du 20 septembre 2019

Notre prochain rendez-vous a donc lieu ce vendredi 20 septembre, avec au programme deux grands auteurs dont nous n’avions pas encore eu l’occasion de parler au Club: Kjell Westö et Erik Orsenna. Ces deux auteurs auront, outre le talent littéraire largement reconnu, au moins un point commun, la fibre de l’historien: pour expliquer le présent, il faut remonter dans le passé. D’ailleurs, on aura l’occasion vendredi de faire un saut dans le passé, en allant chez la petite Matilda, presque pour du vrai…

Un mirage finlandais, de Kjell Westö,                                                                             Quatrième de couverture : « Le Club du mercredi avait commencé, des gloussements virils lui parvinrent dès qu’elle monta l’escalier en pierre.
Matilda distingua la voix de Thune, celle de Grönroos, et d’autres aussi. Elle se figea. Matilda est une sténodactylo hors pair. Elle travaille à Helsinki pour l’avocat Claes Thune. Ce soir de mars 1938, le Club du mercredi – un groupe de gentlemen qui se retrouvent chaque mois pour refaire le monde – est réuni dans le cabinet de son patron. Soudain, Matilda reconnaît la voix d’un homme qu’elle aurait préféré oublier… La vengeance n’est-elle pas un plat qui se mange froid ?
Kjell Westö signe un remarquable roman à suspense avec, en toile de fond, une Finlande méconnue, écartelée entre l’Union soviétique et l’Allemagne.« 

Cet ouvrage a obtenu le grand prix de littérature du Conseil nordique en 2014. Kjell Westö est un écrivain finlandais de langue suédoise. Dans la traduction finnoise, les noms des rues et des quartiers d’Helsinki sont en finnois. Dans la version en français par contre, ce sera plus compliqué pour se repérer, car nous n’irons pas à Töölö, à Hietaniemi, à Taivallahti ni Munkkiniemi, mais à Tölö, à Edelsviken, à Sandudd et à Munksnäs. Petite fille, l’héroïne du Mirage finlandais, habitait tout près de la rue où nous nous retrouvons pour le club lecture. Avez-vous noté ce passage où Matilda parle de sa maison d’enfance ?

Voyage aux pays du coton, d’Erik Orsenna,

Quatrième de couverture : « Cette histoire commence dans la nuit des temps. Un homme qui passe remarque un arbuste dont les branches se terminent par des flocons blancs. On peut imaginer qu’il approche la main. L’espèce humaine vient de faire connaissance avec la douceur du coton.
Depuis des années, quelque chose  me disait qu’en suivant les cheminsdu coton, de l’agriculture à l’industrie textile en passant par la biochimie, […] je comprendrais mieux ma planète. Les résultats de la longue enquête ont dépassé mes espérances.
Pour comprendre les mondialisations, celles d’hier et celle d’aujourd’hui, rien ne vaut l’examen d’un morceau de tissu. Sans doute parce qu’il n’est fait que de fils et de liens, et des voyages de la navette. »

À vendredi, !

Pour rappel: les ouvrages au programme pour l’année 2019-2020 sont précisés ici.

 

Club lecture du 20 septembre

Helsinki City Run (HCR) le 16 mai 2020

 

Encore 34 semaines et 6 jours avant le Helsinki City Run, on a donc encore largement le temps de s’entraîner.  Par contre, dans trois jours le prix de l’inscription passera de 39€ à 44€, pour augmenter progressivement jusqu’à 80€ ! Le demi-marathon du Helsinki City Run est un événement sportif euphorisant que je recommande à tout le monde (sauf contre-indications médicales bien sûr). Il faut être prêt à s’entraîner régulièrement pour courir les 21 kilomètres sans souffrir ni se blesser. Et surtout pour profiter des bienfaits extraordinaires du jogging. Ceux qui n’ont pas encore fait l’expérience du demi-marathon ne comprendront pas bien l’adjectif « euphorisant » et j’espère qu’il éveillera votre curiosité. On est déjà au moins quatre de notre super-groupe des francophones d’Helsinki à s’être inscrites. Pourquoi pas vous ? Pour s’inscrire, c’est ici !

Films français en salles et sur Yle Teema cet automne

Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman d’après le roman de Yasmina Khadra.

L’actualité cinématographique française sera à l’honneur dans les salles cet automne, notamment grâce au festival Amour et Anarchie (Rakkaus et Anarkia) qui démarrera très bientôt, à savoir le 19 septembre et qui nous fera découvrir une sélection de 28 films français, dont 27 très récents, de 2019 ou de 2018. Vous trouverez la liste dans le site cinefinn.com, absolument génial.

Les cinéphiles francophones et francophiles seront donc gâtés pendant le festival, avec des valeurs sûres comme le dernier Ozon, Grâce à Dieu, Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman d’après Yasmina Khadra, Un amour impossible de Catherine Corsini avec Virginie Efira et le dernier Téchiné, L’adieu à la nuit.

Mais les opus de cinéastes comme Mikhaël Hers (Amanda), Justine Triet (Sibyl) ou la trilogie de Claire Denis me semblent très tentants également. Sans oublier tous les autres films, dont celui sur Jean-Paul Gautier  puisque Rakkaus et Anarkia a toujours tout bon.

Mais n’oublions pas les films français à visionner sur Yle Teema et à voir à la carte sur Yle Areena pour certains. Voici donc la liste publiée par l’Institut français :

Mercredi 25/09 à 22h Une saison en France, 2017
R: Mahamat-Saleh Haroun, A : Eric Ebouaney, Sandrine Bonnaire

Mercredi 13/11 à 22h Mon roi, 2015
R : Maïwenn, A : Emmanuelle Bercot, Vincent Cassel, Louis Garrel

”Kinoklassikko” – les classiques de cinéma tous les jeudis à 21h :
12/09 (125 ans de la naissance du cinéaste Jean Renoir 15.9.1894)
Une partie de campagne, 1936

La chienne, 1931 (12)
R : Jean Renoir, A : Michel Simon, Janie Marèse, Georges Flamand

14/11 Casque d’or, 1952 (12)
R : Jacques Becker, A : Simone Signoret, Serge Reggiani

21/11 Touchez pas au grisbi, 1954 (12)
R : Jacques Becker, A : Jean Gabin, Lino Ventura, Jeanne Moreau

05/12 Jeux interdits, 1952 (7)
R : René Clément, A : Brigitte Fossey, Georges Poujouly

06/12 Paris pieds nus, 2016 (S)
R et A : Fiona Gordon, Dominique Abel

26/12 L’argent de poche, 1976
R : François Truffaut

Le jour de projection sera précisé ultérieurement
L’étudiante et Monsieur Henri, 2015 (7)

R : Ivan Calbérac, A : Claude Brasseur, Guillaume de Tonquedec, Noémie Schmidt, Frédérique Bel

 

Cinéma jeudi 19.9

Au cinéma il y a un film francais avec Juliette Binoche

Kinopalatsi Kaisaniemenkatu 2, 00100 Helsinki

« Celle que vous croyez », et le titre finnois est « Olen kuka haluat »

 

Synopsis : Pour épier son amant Ludo, Claire Millaud, 50 ans, crée un faux profil sur les réseaux sociaux et devient Clara une magnifique jeune femme de 24 ans. Alex, l’ami de Ludo, est immédiatement séduit. Claire, prisonnière de son avatar, tombe éperdument amoureuse de lui. Si tout se joue dans le virtuel, les sentiments sont bien réels. Une histoire vertigineuse où réalité et mensonge se confondent.

SECRETS DE TOURNAGE

Du livre au film

Celle que vous croyez est l’adaptation du roman éponyme de Camille Laurens. Le réalisateur Safy Nebbou a découvert le pitch du roman dans la lettre d’information éditée par Gallimard. « J’ai alors très vite émis le souhait de le lire, avant même qu’il ne soit publié. Et je l’ai dévoré d’une traite. Un véritable coup de coeur ! En le lisant, j’ai tout de suite pensé à Rashomon d’Akira Kurosawa, où chacun, tour à tour, raconte sa version…. Lire plus

Associés d’écriture

Safy Nebbou s’est associé à Julie Peyr pour écrire le scénario de Celle que vous croyez. « Ce sont ses qualités de scénariste qui ont guidé mon choix. Particulièrement son travail avec Arnaud Desplechin. (Jimmy P., Trois souvenirs de ma jeunesse et Les Fantômes d’Ismaël). Ce qui est amusant, c’est que Julie Peyr habite Los Angeles : nous avons donc travaillé à distance pendant plus d’un an au moyen de Skype et de WhatsApp. ………. » vous pourrez lire la suite sur Allociné entre autre si vous le souhaitez.

Salle :  Kinopalatsi

Adresse : Kaisaniemenkatu 2, 00100 Helsinki,

Séance : le jeudi 19.9 à 12:35

Nous pouvons nous retrouver à 12:00 à l’intérieur de Kinopalatsi

 

Cine 19/09