La Toussaint finlandaise luthérienne (pyhäinpäivä)

Recueillement et émerveillement au cimetière de Hietaniemi

La Toussaint finlandaise luthérienne (pyhäinpäivä) est un jour férié religieux (pyhäpäivä). La Toussaint est célébrée en Finlande le samedi qui se situe entre le 31 octobre et le 6 novembre. Comme beaucoup d’habitants d’Helsinki, nous irons déposer des bougies au cimetière de Hietaniemi (Hietaniemen hautausmaa) sur les « marches des défunts inhumés ailleurs »  (muualle haudatettujen portaat). L’escalier monument aux morts se drape d’une mer de flammes chatoyantes. C’est émouvant et beau. J’aime beaucoup cette tradition finlandaise et vous la recommande chaleureusement.

Bon à savoir :

  • Alko est fermé les jours fériés et sera donc fermé ce samedi 3 novembre!
  • Il y a 11 jours fériés religieux (pyhäpäivä) en Finlande : le jour de Noël (joulupäivä), le 26 décembre (toinen joulupäivä), le premier de l’An (uudenvuodenpäivä), l’Épiphanie (helatorstai), le vendredi de Pâques (pitkäperjantai), le jour de Pâques (pääsiäispäivä), le lundi de Pâques (toinen pääsiäispäivä) , L’Ascension (helatorstai), la Pentecôte (helluntai), la Saint-Jean (juhannuspäivä) et la Toussaint (pyhäinpäivä).
  • Risque de confusion entre pyhäinpäivä et pyhäpäivä.  Les deux sont construits à partir de pyhä (« sacré » ou « saint ») et päivä (« jour »). Pyhäpäivä: littéralement « jour sacré »(tout comme holiday d’ailleurs) et pyhäinpäivä : littéralement jour des saints
  • Et non, le finnois ne met pas de majuscule aux fêtes religieuses.

 

À venir
Cimetière d'Hietaniemi Carte

3 réflexions sur « La Toussaint finlandaise luthérienne (pyhäinpäivä) »

  1. Comme tout cela est bien dit …
    Nous avons, comme beaucoup, opté pour un superbe pot de bruyère rose et une lanterne dans laquelle nous allumerons une grosse bougie sur la terrasse au crépuscule.
    Et nous ferons probablement de même jusqu’à Noël au moins …

  2. Hier, après un passage dans la partie Uunalehto du cimetière de Hietaniemi pour honorer les grands parents finlandais de mes « trolls » 😉 , nous avons traversé Hietaniemenkatu, puis pris la direction de l’extrémité ouest pour admirer la mer, non loin de la tombe de Mannerheim.

    Reparti vers Kellotorni (la tour de l’horloge), puis vers l’extrémité sud-est du cimetière par l’allée centrale, nous arrivons aux marches « pour la mémoire de ceux qui sont enterrés autre part » (point R sur la carte ci-dessous). Mes « trolls » ont du mal à trouver une place pour les bougies à la mémoire de leurs grands parents français ! Merci Dorothée, c’est la première année grâce à ton information.

    A 18h, la nuit tombée, il y a foule dans le cimetière de Hietaniemi pour allumer des bougies. Ce cimetière en bordure la mer et ombragé est, été comme hiver, une destination de promenade pour bon nombre d’habitants du sud d’Helsinki. Ci-joint le plan.

Les commentaires sont fermés.