Joies et désagréments d’automne-hiver …

Après le passage à l’heure d’hiver, nous voici revenus au temps « heureux » où l’on éprouve l’envie irrépressible de bâiller dès que le jour est tombé  …

Et dire que bientôt ce sera déjà à 4 heures qu’il fera « noir comme dans un sac », comme on dit en finnois.

De plus, il semblerait que dès 2021, nous resterons bloqués à l’heure d’hiver pour toujours, car c’est ce que souhaite une majorité de résidents finlandais.

Bref, comment faire pour rester éveillé, au sens propre et au sens figuré, durant cette période de « kaamos » relatif (manque de lumière), puisque cela ne se fait pas d’hiberner.

Bien sûr, on peut se gaver de douceurs, dormir plus longtemps, faire la fête, s’exposer consciencieusement à une lampe de luminothérapie pendant 30 minutes chaque matin.

Mais nombreux sont les psychologues pensant que le meilleur moyen de survie à cette période est de continuer à bouger, de faire de l’exercice physique (et mental), et de s’offrir régulièrement une bonne séance de rigolades avec ses copains et ses copines.

Pour la luminothérapie, plus encore que l’usage de lampes, il est bénéfique de s’exposer à la lumière extérieure du jour, aussi gris soit il. Car la perception que l’on en a de l’intérieur, ne rend pas justice au bien-être qu’elle apporte une fois que l’on a mis le nez dehors.

Pour ma part, je n’en attends pas moins et avec impatience le temps de l’Avent où les guirlandes led ou pas d’ailleurs, apparaîtront aux fenêtres … Quoi de plus romantique de découvrir son pâté de maison tout enluminé et comme transfiguré … Et les balades en pleine nuit avec une lampe sur le front, quelle aventure …

De plus, je viens de me découvrir un amour pour la douceur et le mystère enveloppant de ces journées de grisaille où je me sens comme protégée … et dispensée par exemple de trop vouloir ranger ou redécorer mon chez moi puisque « rien ne se voit » , les contrastes de couleurs s’amenuisant …

Finalement, pourquoi vouloir trop se battre mentalement contre cette période de repos forcé de la nature et contre l’effet somme toute bénéfique que cela a sur nous …

Après cet article d’humeur écrit pour m’exercer à me servir du blog, je me sens toute détendue et prête à vous retrouver nombreux, je l’espère, demain matin à Niittykumpu pour un bain d’oxygène, de lumière, de convivialité et de rires.

6 réflexions sur « Joies et désagréments d’automne-hiver … »

  1. Il est super ton article Marie-Noëlle ! Et totalement dans le ton de mon humeur du moment… cocooning bienveillant en prévision de la sortie de demain 🙂

  2. J’aime ton billet d’humeur ! C’est une excellente idée..
    Cette rubrique manque et je vais fusionner Repas à la maison et Recettes qui vont finalement ensemble pour dégager une catégorie/rubrique « humeur ».

    Voulant contribuer à l’ambiance « nuit polaire » de ton texte, j’ai recherché et téléchargé 8 de mes photos d’ambiance automne-hiver 2016-2018. J’en ai placé 2 qui me semblaient à propos. Regarde le stock et supprime ou remplace celles-ci dans ton article si elles ne te conviennent pas.

    Bravo pour ta première contribution 😉

    P.S. : ne pas oublier de prendre tous les jours de la vitamine D pendant cette période hivernale

  3. Merci Marie-Noëlle pour ton bel article qui donne envie qu’il fasse nuit! Et un grand merci pour la balade d’hier, un grand bol d’air et de lumière, éclairé par tes commentaires! Je prends ma carte de fidélité pour les balades en bord de mer à Espoo 😉

  4. Merci pour ce bel article qui permet de voir le bon côté de l’automne, et du coup on attend avec impatience de voir les lumières de l’Avent ! On a déjà un petit aperçu dans le centre ville (Stockmann) notamment.

  5. J’aime ta vision de cette période de l’année qui commence ,Marie Noëlle!
    Quel délice de te lire… et vive les lucioles et petits feux follets qui vont bientôt envahir nos paysages nocturnes et ma maison d’ailleurs …On comprend mieux pour les nouveaux arrivants pourquoi les Finlandais aiment allumer des bougies dès que le jour s’estompe pour laisser place à la nuit . C’est pour moi devenu un réflexe quotidien comme un plaisir douillet et réconfortant comparable à un Piparkakku, une Joulutähti avec un thé parfumé ou un glögi après une balade !
    Et bientôt si la météo nous le permet , certains terrains de foot se transformeront en patinoires éclairées , certains chemins en piste de ski de fond même à Helsinki ou bien lieux de balade où le craquement de la neige sous nos pas est un vrai bonheur !
    Finalement , vivement l’hiver et sa magie !!!!

Les commentaires sont fermés.